Aujourd'hui je vous propose un classique de la pâtisserie française: la tarte au citron meringuée. Composée d'une pâte sablée croustillante, d'un appareil au citron fondant et acidulé et d'une fine meringue c'est un délice à déguster bien frais!!!
 
Pour 8 personnes
 

Ingrédients :

  • Pour la pâte sablée :
  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre très mou
  • 70 g de sucre en poudre
  • 2 jaunes d'œufs
  • 5 cl d'eau
  • 1 pincée de sel
  • Pour la crème au citron :
  • 2 citrons jaunes non traités
  • 125 à 150 g de sucre (au goût)
  • 2 œufs + 2 jaunes
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 pincée de sel
  • Pour la meringue :
  • 4 blancs d’œufs
  • 100 g de sucre glace

Préparation :

Pour la pâte sablée :

Mélangez la farine avec le sel, le sucre en poudre et le beurre mou du bout des doigts. Ajoutez ensuite les jaunes d’œuf et l’eau. Pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène puis laissez la reposer 2 heures voir une nuit au réfrigérateur emballée dans du film étirable.

Au bout des 2 heures étalez la pâte dans un moule à tarte de 22 à 24 cm, puis piquez le fond et les bords avec une fourchette afin d’éviter que la pâte gonfle à la cuisson.

Placez une feuille de papier sulfurisé sur le fond de tarte et déposez-y des billes de cuisson, du riz ou des légumes secs afin d’éviter que la pâte gonfle pendant la cuisson. Faites pré-cuire le fond de tarte pendant environ 10 minutes à 180°. Ôtez ensuite le poids utilisé.

Pour la crème au citron :

Dans un saladier, mélangez les œufs entiers avec les deux jaunes, la crème fraîche et le sucre. Incorporez ensuite le jus des deux citrons ainsi que leur zeste finement râpé.

Versez cette crème sur le fond de tarte et placez-les au four. Faites cuire pendant 30 minutes à 180°.

Pour la meringue :

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils commencent à se raffermir, ajoutez progressivement le sucre glace en continuant de battre.

Lorsque la tarte est cuite, dressez la meringue sur la crème au citron à l’aide d’une poche à douille, placez au four puis poursuivez la cuisson pendant encore 10 minutes à 160°.

Si vous souhaitez un aspect bien doré vous pouvez rapidement « brûler » votre tarte à l’aide d’un chalumeau.

 

Informations
Droits :   © Tuesday, 4 August 2015 09:30 / Elise
Mots clés:   , , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (13) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



 
 
Aujourd’hui je vous propose une petite création, qui fera le bonheur des amoureux de chocolat !! Ce gâteau est composé d’un biscuit moelleux à la noisette, d’un croustillant praliné, d’une mousse au chocolat et d’un nappage miroir au cacao. Avis aux amateurs !!! 
 
Pour 8 à 10 personnes 
 

Ingrédients :

  • Pour la dacquoise aux noisettes :
  • 125 g de noisettes réduites en poudre
  • 75 g de sucre glace
  • 4 blancs d’œufs
  • Pour le croustillant praliné :
  • 100 g de gavottes
  • 100 g de pralinoise
  • Pour la mousse au chocolat:
  • 100 g de chocolat noir de couverture
  • 100 g de chocolat au lait de couverture
  • 40 cl de crème liquide entière
  • Pour le nappage miroir au cacao :
  • 150 g de sucre
  • 12 cl d'eau
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 50 g de cacao amer en poudre
  • 5 g de gélatine (soit 2.5 feuilles de 2 g)
  • Pour la décoration :
  • 40 g de chocolat blanc
  • 4 cl de crème liquide entière
  • Quelques noisettes concassé

Préparation :

Pour la dacquoise aux noisettes :

Montez les blancs en neige bien fermes et incorporez délicatement le sucre glace et la poudre de noisette.

Versez cette préparation dans un moule à manqué en silicone, ou dans un moule beurré et fariné, de 24 cm. Faites cuire au four pendant 12 minutes à 180°. Au bout de 5 minutes démoulez la dacquoise et laissez-la refroidir sur une grille. Tassez la dacquoise dans un cercle en inox de 22 cm de diamètre.

Pour le croustillant praliné :

Faites fondre la pralinoise au bain marie afin de la rendre bien lisse et brillante. Emiettez grossièrement les gavottes puis incorporez délicatement la pralinoise fondu et refroidi. Disposez cette préparation sur la dacquoise aux noisettes.

Pour la mousse au chocolat :

Faites fondre les deux chocolats au lait au bain-marie. Parallèlement, montez la crème liquide en chantilly bien ferme avec une pincée de sel.  Laissez tiédir le chocolat, puis incorporez-y petit à petit la chantilly dans un mouvement de bas en haut.

Versez cette mousse dans le cercle en inox, puis placez au congélateur pendant 6 heures.

Pour le nappage miroir au cacao :

Faites ramollir la gélatine pendant 10 minutes dans un bol d’eau froide.

Versez le sucre, l'eau et la crème liquide dans une casserole. Faites chauffer en remuant afin de dissoudre le sucre. Ajoutez alors le cacao amer tamisé en mélangeant, portez à ébullition en remuant et laissez bouillir pendant environ 30 secondes. Vous devez atteindre la température de 103°.

Une fois cette température atteinte, retirez la casserole du feu, et laissez refroidir jusqu’à ce que la préparation descende à 60°. A cette température, ajoutez la gélatine préalablement essorée, et mélangez bien. Laissez reposer quelques minutes.

Sortez le gâteau du congélateur et décerclez-le en chauffant les contours avec vos mains. Posez le gâteau sur une grille, avec un réceptacle en dessous (afin de recueillir l’excédent de nappage).

Fouettez vigoureusement le nappage, puis versez-le généreusement et très rapidement sur le gâteau. Commencez à verser au centre et laissez couler sur les côtés. Lissez les bords avec une spatule en inox et tapez la grille afin de bien répartir le nappage sur les contours du gâteau.

Laissez ensuite reposer quelques minutes puis placez au réfrigérateur pendant plusieurs heures.

Pour la décoration :

Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie avec la crème liquide. Remuez bien afin que le mélange soit lisse et brillant.

Réalisez une mini poche à douille avec du papier sulfurisé et versez cette préparation à l’intérieur. Coupez le bout de la poche, puis dessinez des traits sur le dessus du gâteau. Enfin, répartissez quelques noisettes concassées sur le dessus du gâteau.

Réfrigérez pendant encore quelques heures.

Informations
Droits :   © Thursday, 20 February 2014 15:48 / Elise
Mots clés:   , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (36) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Aujourd'hui je vous propose des petits financiers moelleux et parfumés pour accompagner votre tasse de thé ou de café. L'association de la framboise et de l'amande est vraiment délicieuse!!

Pour 10 à 12 financiers 

Ingrédients :

  • 4 blancs d’œufs
  • 100 g de poudre d’amande
  • 100 g de sucre roux en poudre
  • 100 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 10 g de fécule de pomme de terre
  • Environ 150 g de framboises
  • 3 gouttes d’extrait d’amande amère

Préparation :

Faites fondre le beurre dans une casserole à feu moyen jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur dorée et une odeur de noisette. Laissez ensuite tiédir.

Mélangez la poudre d’amande avec le sucre, la farine et la fécule de pomme de terre. Ajoutez les blancs d’œufs (non montés) et mélangez. Incorporez ensuite le beurre noisette, l’extrait d’amande et mélangez de nouveau.

Versez la pâte dans des empreintes beurrées et farinées si elles ne sont pas en silicone, recouvrez des framboises et placez au four.

Faites cuire les financiers pendant 15 à 20 minutes dans le four préchauffé à 180°.

Informations
Droits :   © Thursday, 20 June 2013 09:22 / Elise
Mots clés:   , ,
Catégories:   Biscuits et Petits gâteaux
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (29) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Ces petits gâteaux à l’amande sont vraiment délicieux avec une croûte croustillante et un cœur moelleux !! Ces petits gâteaux faits et refaits font l’unanimité auprès des invités !!! Alors n'hésitez pas à doubler les quantités !!

Pour 12 biscuits

Ingrédients :

  • 2 blancs d’œufs
  • 200 g de poudre d’amande
  • 180 g de sucre glace
  • 2 cuillères à café d’Amaretto
  • 4 gouttes d’extrait d’amande amère

Préparation :

Mélangez la poudre d’amande avec le sucre glace et incorporez les blancs d’œufs (non montés en neige). Mélangez bien puis ajoutez l’Amaretto et l’extrait d’amande amère.

Laissez reposer cette préparation pendant 2 heures minimum au réfrigérateur afin qu’elle durcisse.

Façonnez des boules de pâte à l’aide de vos mains et déposez sur une plaque de cuisson anti-adhésive. Posez une amande entière sur chaque Amarettis en appuyant légèrement.

Placez cette plaque au four et faites les cuire pendant 15 à 20 minutes à 180°. En fin de cuisson les Amarettis doivent être juste dorés.

Laissez les refroidir.

Informations
Droits :   © Tuesday, 30 April 2013 08:50 / Elise
Mots clés:   , , ,
Catégories:   Biscuits et Petits gâteaux
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (29) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Aujourd’hui je vous propose un gâteau fondant, fruité, simple à réaliser. L’association de l’amande, des poires et d’une petite touche de chocolat est vraiment délicieuse !! Un régal dégusté bien frais !!!

6 personnes

Ingrédients :

  • 4 blancs d’œufs
  • 100 g de farine
  • 100 g de poudre d’amande
  • 100 g de sucre roux en poudre
  • 100 g de beurre
  • 50 g de chocolat concassés en morceaux
  • 40 g d’amandes effilées
  • 2 poires (conférence pour moi)
  • 3 gouttes d’extrait d’amande amère

Préparation :

Faites fondre le beurre dans une casserole à feu moyen jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur dorée et une odeur de noisette. Laissez ensuite tiédir.

Mélangez la farine avec la poudre d’amande et le sucre. Ajoutez les blancs d’œufs et mélangez. Incorporez ensuite le beurre noisette, l’extrait d’amande, les pépites de chocolat et mélangez de nouveau.

Pelez les poires et coupez-les en lamelles assez fines.

Chemisez un moule de 20 cm de diamètre de papier sulfurisé et versez-y la pâte. Recouvrez des lamelles de poires et des amandes effilées.

Placez le fondant au four et faites le cuire pendant 35 à 40 minutes à 180°.

Informations
Droits :   © Tuesday, 19 March 2013 15:00 / Elise
Mots clés:   , , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (42) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Ces petits gâteaux sont absolument délicieux avec le moelleux du financier et le fruité des myrtilles !! Un vrai régal parfait pour accompagner une tasse de thé !!

Pour 10 à 12 financiers

Ingrédients :

  • 4 blancs d’œufs
  • 100 g de poudre d’amande
  • 100 g de sucre roux en poudre
  • 100 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 10 g de fécule de pomme de terre
  • Environ 150 g de myrtilles
  • 3 gouttes d’extrait d’amande amère

Préparation :

Faites fondre le beurre dans une casserole à feu moyen jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur dorée et une odeur de noisette. Laissez ensuite tiédir.

Mélangez la poudre d’amande avec le sucre, la farine et la fécule de pomme de terre. Ajoutez les blancs d’œufs et mélangez. Incorporez ensuite le beurre noisette, l’extrait d’amande et mélangez de nouveau.

Versez la pâte dans des empreintes beurrées et farinées si elles ne sont pas en silicone, recouvrez des myrtilles et placez au four.

Faites cuire les financiers pendant 15 à 20 minutes dans le four préchauffé à 180°.

Informations
Droits :   © Wednesday, 23 January 2013 09:34 / Elise
Mots clés:   , ,
Catégories:   Biscuits et Petits gâteaux
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (54) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Cet entremet est composé d’une dacquoise moelleuse à l’amande, d’une bavaroise crémeuse à l’amande, d’une mousse aux myrtilles bien parfumée et d’un nappage brillant à la myrtille. Un vrai régal dégusté bien frais !!!

Pour 8 à 10 personnes

Ingrédients :

  • Pour la dacquoise à l’amande :
  • 4 blancs d’œufs
  • 125 g d’amandes réduites en poudre
  • 80 g de sucre glace
  • Pour la bavaroise à l’amande :
  • 3 gros jaunes d’œufs
  • 30 cl de crème liquide entière
  • 4,5 feuilles de gélatine (soit 9 g)
  • 80 g de sucre en poudre
  • 20 cl de crème liquide entière (à monter)
  • 2 cuillères à soupe d’Amaretto
  • 3 à 4 gouttes d’extrait d’amande amère
  • Pour la mousse à la myrtille :
  • 250 g de myrtilles
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 80 g de sucre en poudre
  • 3 feuilles de gélatine (soit 6 g)
  • Pour le nappage à la myrtille :
  • 150 g de myrtilles
  • 40 g de sucre en poudre
  • 1,5 g feuille de gélatine (soit 3 g)

Préparation :

Pour la dacquoise à l’amande :

Montez les blancs en neige bien fermes et incorporez délicatement le sucre glace et la poudre d’amande.

Beurrez un cercle en inox de 26 cm et placez-le sur une plaque de cuisson anti-adhésive. Versez-y la pâte et faites cuire au four pendant 12 minutes à 180°. Au bout de 5 minutes démoulez la dacquoise et laissez-la refroidir sur une grille.

Pour la bavaroise à l’amande :

Dans une casserole faites chauffer la crème avec la moitié du sucre. Laissez ramollir la gélatine pendant 10 minutes dans un bol d’eau froide.

Mélangez au fouet électrique les jaunes d’œufs avec le restant de sucre en poudre, l’extrait d’amande et l’Amaretto jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez petit à petit la crème chaude, puis reversez le tout dans la casserole. Faites cuire le mélange à feu doux, sans cesser de remuer. Arrêtez la cuisson dès que la crème atteint les 85°.

Incorporez la gélatine au mélange bien chaud et mélangez bien.

Faites refroidir la bavaroise sur un bain-marie d’eau froide, jusqu’à ce que le mélange atteigne 25°.

Montez la crème liquide en chantilly bien ferme, avec une pincée de sel. Incorporez délicatement 1/3 de la chantilly dans la bavaroise, mélangez puis incorporez le reste.

Etalez cette bavaroise sur le fond de dacquoise puis laissez refroidir.

Pour la mousse à la myrtille :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, mixez les myrtilles avec le sucre.

Prélevez quelques cuillères à soupe de cette préparation et mettez à chauffer sans laisser bouillir, en y incorporant la gélatine pressée entre les doigts. Ajoutez ensuite ce mélange dans le coulis de myrtille. Laissez cette préparation refroidir.

Fouettez la crème bien froide en chantilly et incorporez-la délicatement au coulis de myrtille.

Pour le nappage à la myrtille :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Mixez les myrtilles avec le sucre et filtrez pour obtenir 125 g de coulis.

Mettez à chauffer le coulis sans le faire bouillir et ajoutez- y la gélatine essorée entre les doigts. Laissez tiédir puis nappez en le bavarois.

Réservez au frais pendant 3 heures minimum. Ce gâteau est meilleur servi 24 heures après.

Au moment de servir décerclez en faisant glisser la lame d'un couteau effilé entre le cercle et le gâteau. Décorez à votre guise et servez très frais.

Informations
Droits :   © Friday, 24 August 2012 09:10 / Elise
Mots clés:   , , , , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (55) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Aujourd’hui je vous présente mes premiers macarons !!! Pour la réalisation de ceux-ci j’ai suivi la recette et les conseils de Mercotte que vous pouvez retrouver ici. Pour ma part j’ai choisi de les faire avec la meringue italienne, mais vous pouvez également utiliser la version classique. Et après beaucoup de patience, vous pouvez les déguster !!

Pour 50 macarons environ

Ingrédients :

  • Pour les macarons :
  • 2 fois 60 g de blancs d’œufs à température ambiante (séparés depuis 4 à 5 jours)
  • 35 g de sucre en poudre
  • 150 g de poudre d’amandes très fine
  • 150 g de sucre glace
  • 1 pointe de couteau de colorant en poudre
  • Pour le sirop :
  • 150 g de sucre
  • 50 g d’eau
  • Pour la ganache au chocolat au lait :
  • 200 g de chocolat au lait
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 15 g de beurre

Préparation :

Pour la ganache :

Faites bouillir la crème et versez la sur le chocolat haché (pas besoin de le hacher si vous utilisez des pistoles). Remuez bien et ajoutez le beurre. Placez ensuite ce mélange pendant 2 heures au frais.

Avant de garnir les macarons, mélangez cette ganache afin de la détendre.

Pour les macarons :

Tamisez ensemble la poudre d’amandes et le sucre glace.

Montez en neige 60 g de blancs d’œufs avec les 35 g de sucre en poudre.

Réalisez le sirop en plaçant l’eau et le sucre dans une casserole, sans remuer. Faites le cuire jusqu’à ce qu’il atteigne 110°.

Versez le sirop obtenu en un mince filet sur les blancs à petite vitesse et laissez tourner le robot jusqu’au refroidissement (40° environ). Cela dure environ 10 minutes. On obtient ainsi une meringue italienne.

Mélangez 60 g de blancs d’œufs non montés aux poudres tamisées et ajoutez délicatement la meringue italienne à la maryse en macaronnant. Macaronner consiste à travailler le mélange à la corne ou à la maryse de manière à l’assouplir et le rendre brillant. Pour cela il faut ramener la pâte du dessous sur le dessus par un mouvement de bas en haut. Après cette étape le mélange doit être souple et lisse mais non liquide.

Placez ensuite cette préparation dans une poche avec une douille de 8/10 mm. Ajoutez le colorant dans la poche sans mélange afin de créer des marbrures puis dressez les macarons sur une plaque alvéolée ou lisse recouverte de papier sulfurisé. Laissez croûter 30 minutes.

Faites cuire les macarons pendant 12 minutes à 145°, une plaque à la fois. Vérifiez la cuisson car elle varie selon les fours. Laissez les macarons refroidir 5 minutes puis décollez-les.

Garnissez ensuite les macarons d’une bonne cuillère à café de ganache et collez les deux à deux.

Placez les macarons dans une boîte et les posant sur la tranche. Laissez-les reposer au réfrigérateur pendant 24 heures puis sortez-les 15 minutes avant la dégustation.

Informations
Droits :   © Tuesday, 27 March 2012 09:12 / Elise
Mots clés:   , ,
Catégories:   Biscuits et Petits gâteaux
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (53) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Aujourd’hui je vous présente une petite création pour profiter de la saison de l’orange. Cet entremet est composé d’une base moelleuse à l’amande et aux zestes d’orange, d’une crème brûlée au Cointreau, d’une mousse légère à l’orange le tout recouvert d’un nappage au chocolat noir. Un vrai délice fin en bouche et très parfumé !!!

Ingrédients :

  • Pour la dacquoise à l’amande et zestes d’orange :
  • 4 blancs d’œufs
  • 125 g de poudre d’amandes
  • 80 g de sucre en poudre
  • zestes d’une demi-orange non traité
  • 1 pincée de sel fin
  • Pour la crème brûlée au Cointreau :
  • 6 jaunes d’œufs
  • 60 cl de crème liquide entière
  • 90 g de sucre en poudre
  • 2 cuillères à soupe de Cointreau
  • 1 gousse de vanille
  • Pour la mousse aux zestes d’orange :
  • 40 cl de crème liquide entière
  • 20 cl de jus d’orange (soit 2 oranges à jus)
  • 80 à 100 g de sucre en poudre (suivant les oranges)
  • 4 feuilles de gélatine (8g)
  • 1 pincée de sel fin
  • zestes d’une demi-orange non traité
  • Pour le nappage au chocolat noir :
  • 100 g de chocolat noir
  • 8 cl de crème liquide
  • 10 g de beurre

Préparation :

Pour la crème brûlée au Cointreau (à préparer la veille) :

Faites chauffer la crème avec la gousse de vanille fendue en deux et égrainée. Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre puis incorporez petit à petit la crème à la vanille, en retirant la gousse et incorporez le Cointreau.

Versez cette préparation dans un moule de 24 cm de diamètre et placez-la au four. Faites la cuire pendant 1 heure au bain marie à 130°. En fin de cuisson la crème doit être légèrement tremblotante.

Laissez refroidir la crème à température ambiante puis placez-la au réfrigérateur pendant 24 heures. Placez la crème brûlée au congélateur pendant 1 heure afin qu’elle soit bien ferme pour le démoulage.

Pour la dacquoise à l’amande et zestes d’orange :

Montez les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel fin et tamisez par-dessus la poudre d’amandes et le sucre glace. Mélangez délicatement puis ajoutez les zestes d’orange. Versez cette préparation dans un cercle en inox de 24 cm de diamètre.

Faites cuire la dacquoise pendant 15-20 minutes à 180°. En fin de cuisson elle doit être légèrement dorée et moelleuse. Laissez la refroidir puis tassez-la dans un cercle de 22 cm.

Disposez très délicatement par-dessus la crème brûlée bien froide en la tassant dans le cercle de 22 cm. Réservez au frais.

Pour la mousse aux zestes d’orange :

Faites ramollir les feuilles de gélatine pendant 10 minutes dans un bol d’eau froide.

Pressez le jus des oranges. Faites ensuite chauffer ce jus (sans pulpe) avec le sucre en poudre puis incorporez la gélatine ramollie. Fouettez bien afin que le sirop soit lisse.

Montez la crème liquide en chantilly bien ferme avec une pincée de sel fin. Incorporez ensuite petit à petit le sirop d’orange refroidi et les zestes d’orange. Mélangez délicatement puis versez cette mousse sur la crème brûlée. Lissez bien avec une spatule puis réservez au frais pendant 12 heures.

Pour le nappage au chocolat noir :

Faites chauffer la crème liquide. Hachez le chocolat finement puis incorporez-y la crème liquide chaude tout en fouettant. Une fois que le mélange est bien homogène, ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et mélangez bien. Le mélange doit être lisse et brillant.

Nappez l’entremet de ce glaçage en lissant bien à la spatule puis placez-le au réfrigérateur pendant 12 heures minimum.

Pour la décoration :

Ôtez délicatement le cercle en inox puis décorez à votre guise. Pour ma part, j'ai disposé sur le dessus de l’entremet une demi rondelle d’orange, un macaron, quelques raisins enrobés de chocolat et saupoudré le tout de cacao amer.

Informations
Droits :   © Friday, 18 March 2011 09:48 / Elise
Mots clés:   , , , , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (72) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Après les financiers aux noisettes, voici les financiers aux amandes. Ces petits gâteaux sont vraiment délicieux et bien moelleux. Ils seront parfaits pour accompagner une tasse de thé, de café, ou une glace.

12 pièces environ

Ingrédients :

  • 3 blancs d’œufs
  • 120 g de beurre fondu
  • 110 g d'amandes fraîchement moulues
  • 65 g de farine
  • 65 g de sucre glace
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Préparation :

Montez les blancs en neige fermes avec une pincée de sel.

Dans un saladier, mélangez la farine avec la poudre d'amandes, le sucre glace et la levure chimique. Incorporez y le beurre fondu et remuez bien.

Pour finir incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation.

Versez cette préparation dans des empreintes à financiers et faites les cuire pendant 15- 20 minutes à 180°.

Au moment de servir, saupoudrez les financiers de sucre glace.

 

Informations
Droits :   © Friday, 17 September 2010 13:58 / Elise
Mots clés:   ,
Catégories:   Biscuits et Petits gâteaux
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (70) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :