Après l’abricotier je vous propose un autre entremet qui a eu beaucoup de succès !!! Il est composé d’un biscuit moelleux, d’une bavaroise à la poire, d’une mousse à la framboise et d’un miroir à la framboise. Un vrai délice dégusté bien frais !!!

10 personnes

Ingrédients :

  • Pour le biscuit :
  • 100 g de maïzena
  • 80 g de sucre en poudre
  • 3 œufs
  • 5 cuillères à soupe de lait
  • ½ cuillère à café rase de levure chimique
  • Pour la bavaroise à la poire :
  • 3 gros jaunes d’œufs
  • 20 cl de poires au sirop (soit 200 g environ, mixées en purée)
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 4,5 feuilles de gélatine (soit 9 g)
  • 80 g de sucre en poudre
  • 200 g de crème fouettée (soit 20 cl de crème liquide entière)
  • 2 cuillères à soupe d’Amaretto
  • Pour la mousse à la framboise :
  • 280 g de framboises
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 50 g de sucre en poudre
  • 3 feuilles de gélatine (soit 6 g)
  • Pour le nappage à la framboise :
  • 160 g de framboises
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1,5 g feuilles de gélatine (soit 3 g)

Préparation :

Pour le biscuit :

Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige bien fermes avec une pincée de sel.

Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre, au fouet électrique, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Incorporez le lait, la levure, la maïzena et fouettez bien. Ajoutez ensuite délicatement les blancs montés en neige.

Beurrez un cercle en inox de 26 cm de diamètre et posez-le sur plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Versez la moitié de la préparation dans le cercle et placez cette plaque au four. Faites cuire le biscuit pendant 8 à 10 minutes à 180°, pas plus. Laissez refroidir le biscuit sur une grille.

Répétez cette opération afin de former un second disque de 26 cm.

Placez un premier disque de biscuit dans le fond d’un cercle en inox de 24 cm, en le tassant bien.

Pour la bavaroise à la poire :

Dans une casserole faites chauffer les 20 cl de purée de poires avec les 10 cl de crème et le sucre en poudre. Laissez ramollir la gélatine pendant 10 minutes dans un bol d’eau froide.

Mélangez au fouet électrique les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre et l’Amaretto jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez petit à petit la crème chaude, puis reversez le tout dans la casserole. Faites cuire le mélange à feu doux, sans cesser de remuer. Arrêtez la cuisson dès que la crème atteint les 85°.

Incorporez la gélatine au mélange bien chaud et mélangez bien.

Faites refroidir la bavaroise sur un bain-marie d’eau froide, jusqu’à ce que le mélange atteigne 25°.

Montez le 20 cl de crème liquide en chantilly bien ferme, avec une pincée de sel. Incorporez délicatement 1/3 de cette crème fouettée dans la bavaroise, mélangez puis incorporez le reste.

Etalez cette bavaroise sur le fond de biscuit et recouvrez du second disque. Laissez refroidir au réfrigérateur.

Pour la mousse à la framboise :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes. Pendant ce temps, mixez les framboises puis passez-les au tamis afin d’ôter les pépins. Ajoutez ensuite le sucre à cette purée.

Prélevez quelques cuillères à soupe de cette préparation et mettez à chauffer sans laisser bouillir, en y incorporant la gélatine pressée entre les doigts. Ajoutez ensuite ce mélange dans la purée de framboises. Mélangez bien et laissez prendre au réfrigérateur pendant environ 1 heure.

Fouettez la crème bien froide en chantilly et incorporez-la délicatement à la purée de framboises.

Versez cette préparation sur le second disque de biscuit. Réservez au frais pendant au moins 4 heures.

Pour le nappage à la framboise :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Mixez les framboises, et passez-les au tamis. Mélangez ensuite cette purée avec le sucre et filtrez pour obtenir 125 g de coulis.

Mettez à chauffer le coulis sans le faire bouillir et ajoutez- y la gélatine essorée entre les doigts. Laissez tiédir puis nappez en le bavarois.

Réservez au frais pendant 3 heures minimum. Ce gâteau est meilleur servi 24 heures après.

Au moment de servir décerclez en faisant glisser la lame d'un couteau effilé entre le cercle et le gâteau. Décorez à votre guise et servez très frais.

Informations
Droits :   © Friday, 6 April 2012 10:06 / Elise
Mots clés:   , , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (74) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Aujourd’hui je vous propose une petite création qui a eu beaucoup de succès !!! Cet entremet est composé d’un biscuit moelleux, d’une bavaroise crémeuse à l’amande, d’une mousse à l’abricot toute douce et d’un nappage à l’abricot. Un vrai régal dégusté bien frais !!!

Pour 10 personnes

Ingrédients :

  • Pour le biscuit :
  • 100 g de maïzena
  • 80 g de sucre en poudre
  • 3 œufs
  • 5 cuillères à soupe de lait
  • ½ cuillère à café rase de levure chimique
  • 10 cl de jus des abricots au sirop
  • Pour la bavaroise à l’amande :
  • 3 gros jaunes d’œufs
  • 30 cl de crème liquide entière
  • 4,5 feuilles de gélatine (soit 9 g)
  • 80 g de sucre en poudre
  • 200 g de crème fouettée (soit 20 cl de crème liquide entière)
  • 2 cuillères à soupe d’Amaretto
  • 3 à 4 gouttes d’extrait d’amande amère
  • Pour la mousse à l’abricot :
  • 250 g d’abricots au sirop
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 50 g de sucre en poudre
  • 3 feuilles de gélatine (soit 6 g)
  • Pour le nappage à l’abricot :
  • 150 g d’abricots au sirop
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1,5 g feuille de gélatine (soit 3 g)

Préparation :

Pour le biscuit :

Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige bien fermes avec une pincée de sel.

Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre, au fouet électrique, jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Incorporez le lait, la levure, la maïzena et fouettez bien. Ajoutez ensuite délicatement les blancs montés en neige.

Beurrez un cercle en inox de 26 cm de diamètre et posez-le sur plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Versez la moitié de la préparation dans le cercle et placez cette plaque au four. Faites cuire le biscuit pendant 8 à 10 minutes à 180°, pas plus. Laissez refroidir le biscuit sur une grille.

Répétez cette opération afin de former un second disque de 26 cm.

Placez un premier disque de biscuit dans le fond d’un cercle en inox de 24 cm, en le tassant bien. Imbibez-le légèrement de sirop à l’aide d’un pinceau.

Pour la bavaroise à l’amande :

Dans une casserole faites chauffer les 30 cl de crème avec le sucre. Laissez ramollir la gélatine pendant 10 minutes dans un bol d’eau froide.

Mélangez au fouet électrique les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre, l’extrait d’amande et l’Amaretto jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez petit à petit la crème chaude, puis reversez le tout dans la casserole. Faites cuire le mélange à feu doux, sans cesser de remuer. Arrêtez la cuisson dès que la crème atteint les 85°.

Incorporez la gélatine au mélange bien chaud et mélangez bien.

Faites refroidir la bavaroise sur un bain-marie d’eau froide, jusqu’à ce que le mélange atteigne 25°.

Montez le 20 cl de crème liquide en chantilly bien ferme, avec une pincée de sel. Incorporez délicatement 1/3 de cette crème fouettée dans la bavaroise, mélangez puis incorporez le reste.

Etalez cette bavaroise sur le fond de biscuit et recouvrez du second disque. Imbibez légèrement de sirop à l’aide d’un pinceau. Laissez refroidir au réfrigérateur.

Pour la mousse à l’abricot :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 10 minutes. Pendant ce temps, mixez les abricots avec le sucre.

Prélevez quelques cuillères à soupe de cette préparation et mettez à chauffer sans laisser bouillir, en y incorporant la gélatine pressée entre les doigts. Ajoutez ensuite ce mélange dans le coulis d’abricot. Mélangez bien et laissez prendre au réfrigérateur pendant environ 1 heure.

Fouettez la crème bien froide en chantilly et incorporez-la délicatement au coulis d’abricot.

Versez cette préparation sur le second disque de biscuit. Réservez au frais pendant au moins 4 heures.

Pour le nappage à l’abricot :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Mixez les abricots avec le sucre et filtrez pour obtenir 125 g de coulis.

Mettez à chauffer le coulis sans le faire bouillir et ajoutez- y la gélatine essorée entre les doigts. Laissez tiédir puis nappez en le bavarois.

Réservez au frais pendant 3 heures minimum. Ce gâteau est meilleur servi 24 heures après.

Au moment de servir décerclez en faisant glisser la lame d'un couteau effilé entre le cercle et le gâteau. Décorez à votre guise et servez très frais.

Informations
Droits :   © Friday, 24 February 2012 09:32 / Elise
Mots clés:   , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (68) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Ce bavarois est absolument délicieux, avec une texture mousseuse et fruitée très agréable en bouche !!! Cette recette provient de chez Patrick du blog des tartes et des gâteaux, que je remercie pour cette excellente recette qui nous a régalés!!!

Pour un cercle a entremet de 22 à 24 cm

Ingrédients :

  • Pour la génoise :
  • 125 g de farine tamisée
  • 125 g de sucre en poudre
  • 4 œufs
  • Pour la mousse :
  • 500 g de fraises
  • 4 cl de jus de citron
  • 120 g de sucre en poudre (voir +)
  • 6 feuilles de gélatine (soit 12g environ)
  • 40 cl de crème entière liquide
  • Pour le nappage :
  • 150 gr de fraises
  • 30 gr de sucre en poudre
  • 1,5 feuille de gélatine (soit 3g environ)
  • Quelques gouttes de colorant alimentaire rouge

Préparation :

Pour la génoise :

Préchauffez le four à 180°.

Battez les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange triple de volume.

Incorporez très délicatement la farine en trois fois en soulevant la masse avec une maryse tout en faisant tourner le bol.

Transférez la pâte sur la plaque de four chemisée avec du papier sulfurisé, égalisez avec une spatule longue et plate et faites cuire à mi-hauteur dans le four pendant environ 15 minutes, le biscuit est cuit quand il est légèrement doré.

Démoulez le gâteau en retournant la plaque de four sur une feuille de papier sulfurisé saupoudrée avec du sucre glace pour éviter l'adhérence. Laissez refroidir.

Posez la génoise sur un plat de présentation et à l'aide du cercle à entremet utilisé comme emporte- pièce, découpez un disque de 22 cm de diamètre. Otez l'excédent et laissez le cercle en place.

Pour la mousse :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d'eau froide pendant 5 à 10 minutes.

Pendant ce temps, mixez les fraises avec le jus de citron et le sucre.

Prélevez quelques cuillères à soupe de cette préparation et mettez à chauffer sans laisser bouillir, en y incorporant la gélatine pressée entre les doigts. Ajoutez ensuite ce mélange à dans le coulis de fraises.

Mélangez bien et laissez prendre au réfrigérateur pendant environ 1 heure.

Fouettez la crème bien froide en chantilly et incorporez-la délicatement au coulis de fraises.

Versez cette préparation sur la génoise jusqu'à environ 3 mm du bord du cercle à entremet. Réservez au frais pendant au moins 4 heures.

Pour le nappage :

Laissez ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Mixez les fraises avec le sucre et filtrez pour obtenir 125 gr de coulis.

Mettez à chauffer le coulis sans le faire bouillir et ajoutez- y la gélatine essorée entre les doigts. Laissez tiédir puis nappez en le bavarois.

Réservez au frais pendant au moins 1 heure pour permettre la gélification.

Au moment de servir décerclez en faisant glisser la lame d'un couteau effilé entre le cercle et le gâteau. Servez très frais.



 

Informations
Droits :   © Friday, 10 June 2011 09:30 / Elise
Mots clés:   , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (74) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Même si ce n’est plus du tout la saison quelques branches de rhubarbe ont poussées dans le jardin !! Il fallait donc les utiliser. J’ai choisi de les utiliser dans un entremet doux et frais. Cet entremet se compose d’une base sablée à la vanille, d’une compotée à la rhubarbe et d’une mousse toute douce à la vanille de la Réunion. Un régal à déguster bien frais !

Ingrédients :

  • Pour la base sablée :
  • 100 g de farine de blé
  • 50 g de beurre demi-sel
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • Pour la compotée de rhubarbe :
  • 400 g de rhubarbe
  • 40 g de beurre demi-sel
  • 80 g de sucre en poudre
  • Pour la mousse à la vanille de la Réunion :
  • 30 cl de crème liquide entière bien froide
  • 40 g de sucre en poudre
  • 5 cl de lait
  • 3 feuilles de gélatine (soit 6g)
  • 1/2 cuillère à café rase de vanille de la Réunion
  • 1 pincée de sel fin

Préparation :

La veille, nettoyez la rhubarbe et coupez la en tronçons de 2 cm de longueur. Disposez- les tronçons dans un plat et saupoudrez-les de 50 g de sucre en poudre. Laissez macérer la rhubarbe pendant une nuit dans le sucre.

Pour la base sablée :

Battez le beurre en crème et ajoutez le sucre en poudre. Incorporez le jaune d'œuf, la vanille et fouettez. Ajoutez ensuite progressivement la farine. Mélangez jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène mais collante. Placez-la sur un film transparent et aplatissez-la avec la paume de la main. Emballez-la dans le film alimentaire et réfrigérer 2 heures minimum.

Au bout des deux heures sortez la pâte du frigo et étalez la au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé (Vous pouvez aussi tassez la pâte dans le cadre en inox à la main). Placez la pâte dans le cadre en inox et faites la cuire pendant 20 minutes. La pâte doit être juste dorée et encore légèrement molle. Laissez ensuite refroidir puis glissez le cadre sur le plat de service, en retirant le papier sulfurisé.

Pour la compotée de rhubarbe :

Faites fondre le beurre avec 30 g de sucre en poudre dans un faitout et placez-y la rhubarbe, laissez la cuire pendant 20 minutes environ.

Pour la mousse à la vanille de la Réunion :

Placez la crème liquide au congélateur dix minutes avant de l’utiliser. Montez ensuite la crème en chantilly bien ferme avec une pincée de sel.

Placez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 minutes. Faites ensuite chauffer le lait dans une casserole et plongez-y les feuilles de gélatine ramollies et égouttées. Incorporez le sucre en poudre et la vanille. Une fois les feuilles de gélatine dissoutes arrêtez la cuisson.

Incorporez ensuite très délicatement le liquide à base de gélatine dans la chantilly. Le mélange doit être homogène.

Pour le montage :

Disposez les tronçons de rhubarbe sur la base sablée et recouvrez de mousse vanillé. Décorez le dessus avec le restant de mousse à l’aide d’une poche à douille et placez cet entremet au réfrigérateur pendant 24 heures.

Informations
Droits :   © Friday, 6 November 2009 13:40 / Elise
Mots clés:   , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (77) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Cet entremet est composé d'une base sablée, de pommes et de poires cuites à la cannelle, d'une mousse au caramel au beurre salé et d'un décor à base de sauce au caramel à la fleur de sel. Pour réaliser cette recette je me suis inspirée du Giant breton d'Eryn que je remercie ici pour ses très bonnes recettes. Cet entremet était absolument délicieux!

6 à 8 personnes

Pour un cercle de 21 cm de diamètre

Ingrédients :

  • Pour la base sablée :
  • 120 g de farine
  • 70 g de sucre en poudre
  • 90 g de beurre mou
  • 2 jaunes d'œufs
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • Pour la poêlé de pomme/poires à la cannelle :
  • 500 g de pommes (du jardin pour moi)
  • 300 g de poires (conférence pour moi)
  • 20 g de sucre cassonade
  • 300 ml d’eau
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • Pour la mousse au caramel au beurre salé :
  • 50 cl de crème liquide entière bien froide
  • 4 feuilles de gélatine (8g)
  • 200 g de sucre en poudre
  • 20 cl de crème liquide
  • 20 g de beurre salé
  • 1 pincée de fleur de sel
  • Pour la sauce au caramel à la fleur de sel :
  • 80 g de sucre en poudre
  • 10 cl de crème liquide
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 1 petite pincée de fleur de sel

Préparation :

Pour la base sablée :

Battez le beurre en crème puis ajoutez le sucre et le sucre vanillé. Ajoutez les jaunes d'œufs et fouettez. Ajoutez progressivement la farine, la levure chimique et la fleur de sel. Mélangez jusqu'à obtention d'une boule de pâte homogène mais très collante. Placez-la sur un film transparent et aplatissez-la avec la paume de la main. Emballez-la dans le film et réfrigérer 2 heures minimum.

Pour la poêlé de pommes à la cannelle :

Pelez les pommes et les poires, ôtez en les pépins. Détaillez les fruits en gros cubes et placez- les dans une casserole. Faites les revenir légèrement puis déglacez avec l’eau. Saupoudrez de sucre et de cannelle et poursuivez la cuisson 10 minutes à couvert. Les pommes doivent être fondantes. Deux minutes avant la fin de la cuisson ajoutez les poires, ainsi elles conserveront leur fermeté.

Préchauffez le four à 175°. Posez le cercle sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Sortez la pâte du frigo, étalez la au rouleau entre deux feuilles de papier sulfurisé sur 21 cm de diamètre (Vous pouvez aussi tassez la pâte dans le cercle à la main. Placez la pâte dans le cercle et faites cuire 20 à 25 minutes. La pâte doit être juste dorée et encore légèrement molle. Laissez refroidir puis glisser le cercle sur le plat de service, en retirant le papier sulfurisé.

Une fois que la base sablée est refroidi placez les pommes et les poires par-dessus, puis placez au réfrigérateur pendant 1 heure.

Pour la mousse au caramel au beurre salé :

Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide pendant 10 minutes.

Faites tiédir la crème liquide. Placez le sucre dans une casserole et laissez dorer en remuant de temps en temps la casserole. Lorsque le caramel est doré, hors du feu, ajoutez progressivement la crème liquide tiède,  le beurre salé et la fleur de sel. Remuez entre chaque ajout. Quand toute les ingrédients sont incorporés, placez à nouveau sur feu doux pendant 5 minutes et remuez pour dissoudre les cristaux de sucre. Le caramel doit napper la cuillère. Laissez reposer puis au bout de 2 minutes ajoutez la gélatine bien essorée, et remuez pour dissoudre la gélatine. Placez la casserole dans un fond d’eau froide et laissez refroidir en remuant.

Montez la crème liquide en chantilly bien ferme. Incorporez-y très délicatement le caramel refroidi en soulevant la préparation.

Versez la mousse au caramel sur les pommes et les poires et placez au réfrigérateur pendant 24 heures.

Le jour de la dégustation, préparez la sauce à la fleur de sel :

Faites tiédir la crème liquide. Faites chauffer le sucre à sec jusqu’à ce qu’il est une jolie couleur ambré. Hors du feu, incorporez progressivement la crème liquide tiède et remuer. Replacez sur feu doux et remuez pour dissoudre les cristaux de sucre. Ajoutez la fleur de sel, remuez et laissez refroidir.

Pour la décoration j’ai tout simplement dessiné des cercles de sauce au caramel à l’aide d’une poche à douille.

Informations
Droits :   © Sunday, 23 November 2008 20:03 / Elise
Mots clés:   , , , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (104) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Cet entremet est composé d'une base croquante au pralin, d'une mousse à la framboise très fruitée, d'un nappage au chocolat noir pour un contraste et de quelques pistaches pour le croquant. Un entremet frais et bien ferme.

Pour un cercle à mousse de 16 cm de diamètre et 4,5 cm de hauteur

6 personnes

Ingrédients :

  • Pour la base :
  • 90 g de gavottes
  • 30 g de poudre de pralin
  • 30 g de beurre demi-sel mou
  • Pour la mousse de framboise :
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 4 g d’agar agar en poudre
  • 450 g de framboises
  • 60 g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • Pour le nappage chocolat-pistache :
  • 4 carrés de chocolat noir 72% de cacao ou plus
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide
  • 20 g de pistaches émondées non salées

Préparation :

Placez la crème liquide au congélateur pendant  environ 10 minutes, cela permettra une meilleure tenue de la chantilly.

Pour la base :

Concassez les gavottes à l’aide d’un verre puis ajoutez-y le beurre mou et le pralin. Mélangez pour obtenir une boule de pâte homogène. Disposez cette préparation dans un cercle à mousse allant au four et faites cuire 5 minutes à 200°.

Pour la mousse de framboise :

Faites cuire les framboises avec le jus de citron, une fois que les framboise sont cuites, passé les au tamis fin pour ôter les pépins.  Ajoutez l’agar agar, le sucre glace et poursuivez la cuisson 3 minutes, la préparation doit commencer à s’épaissir. Laissez ensuite refroidir.

Montez la crème liquide en chantilly avec une pincée de sel. Une fois qu’elle est bien ferme incorporez- la à la purée de framboise.

Faites fondre le chocolat avec la crème liquide jusqu’à l’obtention d’un mélange bien lisse puis ajoutez les pistaches concassés, gardez en quelques une pour la décoration.

Pour le dressage :

Nappez le fond de biscuit avec la mousse de framboise, égalisez bien puis nappez de chocolat aux pistaches. Pour finir, décorez de quelques pistaches concassées.

Placez cet entremet au réfrigérateur pendant 12 heures au minimum.

Servez bien frais.


Informations
Droits :   © Monday, 11 August 2008 15:35 / Elise
Mots clés:   , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (88) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :  



Pour imaginer cet entremet j'ai fait selon les goûts des convives alors voiçi de quoi il est composé:
- Une base sablé à la vanille
- Une crème à la pistache
- Un nappage de chocolat blanc à la noix de coco
- Une mousse toute douce à la framboise
- Un nappage à la mûre

Voiçi donc la recette pour :
8 personnes

Ingrédients :

  • Pour la base sablé :
  • 150 g de farine
  • 50 g de beurre salé
  • 1 œuf
  • 75 g de sucre roux
  • ½ sachet de levure
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille 
  • Pour la crème à la pistache :
  • 1/2 de litre de lait
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 60 g de farine
  • 60 g de sucre en poudre
  • 6 cuillères à soupe de sirop de pistache
  • 4 gouttes de colorant vert
  • Pour la couche chocolat – coco :
  • 200 g de chocolat blanc à la noix de coco
  • 10 cl de crème liquide
  • Pour la mousse de framboise :
  • 450 g de framboise
  • 25 cl de crème liquide entière et très froide
  • 150 g de sucre glace
  • 2 blancs d’oeufs
  • 4 g d’agar agar
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • Pour le nappage à la mûre :
  • 6 cuillères à soupe de confiture de mûres « maison » ou de framboise
  • 1 cuillère à soupe d’eau

Préparation :


Pour la base sablée :
Disposez dans un saladier la farine et le sucre roux. Ajoutez l’œuf, la vanille, et le beurre salé fondu et refroidi. Mélangez bien afin d’obtenir une boule de pâte bien homogène et lisse. Laissez la reposer 1 heure au réfrigérateur. Au bout de cette heure, étalez finement la pâte en tapissant un moule de 24 cm, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et faites cuire 15 minutes environ à 180°. Laissez le refroidir.

Pour la crème à la pistache :
Faites chauffer le lait. Fouettez les jaunes d’œufs avec la farine et le sucre en poudre puis versez y  le lait petit à petit tout en remuant. Transvasez ensuite dans la casserole et faites épaissir la crème en continuant de remuer. Une fois que la crème est épaisse ajoutez le sirop de pistache et le colorant vert.
Versez cette crème sur le sablé puis placez au réfrigérateur 6 heures.

Pour la couche chocolat blanc – coco :
Faites fondre le chocolat blanc au bain marie avec la crème liquide puis nappez le sur la crème à la pistache. Placez au réfrigérateur 6 heures.

Pour la mousse à la framboise :
Montez la crème liquide en chantilly bien ferme avec une pincée de sel. (Pour réussir ma crème chantilly, j’utilise de préférence une crème liquide qui a vieillit, elle n’en sera que plus ferme).
Mixez les framboises jusqu’à l’obtention d’une purée. Faites la chauffer et versez y l’agar agar et le sucre. Laissez cuire 3 minutes à feu doux puis incorporez y le jus de citron. Laissez refroidir puis incorporez à la chantilly. Battez les blancs en neige et incorporez les au mélange.
Versez cette mousse sur la couche chocolat blanc – coco et placez au frais 6 heures.

Pour le nappage à la mûre :
Faites chauffer la confiture (sans morceaux) avec l’eau afin d’obtenir un coulis bien lisse. Nappez en la couche de mousse à la framboise et réfrigérez 6 heures.

Pour la décoration j'ai parsemez de quelques amandes effilés grillés et de noix de coco râpée.



Voilà, un résultat loin d'être parfait mais tout le monde à été satisfait, tout le monde s'est régalé, donc c'est le principal!

Informations
Droits :   © Saturday, 14 June 2008 15:28 / Elise
Mots clés:   , , , , ,
Catégories:   Desserts
Actions:   E-mail | Lien permanent | Comments (62) | Commentaires RSSRSS comment feed
Partager :